Quels sont vos droits et vos obligations lorsque vous quittez un logement ?

 

Un déménagement, ça se prépare. C’est tout un univers que l’on va embarquer avec soi pour une nouvelle destination. Commencez par rechercher le service de déménagement le plus compétitif. Vous trouverez pour cela des comparateurs qui vous seront d’une grande utilité. Cependant avant de remettre définitivement la clé de votre ancien logement à votre bailleur, certaines tâches sont à prévoir. En dehors des suspensions de contrats auprès des fournisseurs d’énergie et d’eau qui sont à effectuer avant le départ de votre habitation, vous aurez à inspecter l’intérieur pour veiller à son intégrité. Vérifiez que tous les appareils de chauffage ou de cuisine fonctionnent correctement. Si ceux-ci s’avéraient défectueux, vous pourriez payer les frais de réparation, alors soyez vigilant et faites en sorte que tout soit en parfait état de marche. Sinon prévenez le bailleur en temps utile afin que vous envisagiez ensemble les solutions à apporter.

 

Avant la fin de votre déménagement

 

N’oubliez pas qu’avant d’intégrer ce logement, vous avez rempli et signé un état des lieux. Ce document est en quelque la photo d’identité de votre ancienne habitation. Les marques des années sont légitimes, mais non les coups et dégradations que vous lui auriez portés. Vous êtes donc tenu de rendre ce logement dans l’état dans lequel vous l’avez trouvé en entrant. Il convient donc de boucher les trous que vous avez faits en punaisant des posters. Il faudra également remplacer les ampoules usées et les éléments de mobilier ou de vaisselle dégradés pour le cas d’une location meublée ou semi-meublée.
Il peut arriver que vous ayez réalisé quelques travaux avec le consentement de votre bailleur. Si c’est le cas, vous pourrez les laisser en l’état. L’objectif est de rendre le logement dans son été initial afin que votre bailleur puisse le remettre en location dès le lendemain de votre déménagement.